Un voyage autour de 1000 ans d'histoire Baie de Matsushima

Partez à la découverte de l’inconnu

En tant que l’une des trois vues les plus célèbres du Japon, la baie de Matsushima a toujours fasciné ceux qui la contemplent.
Le charme de la baie de Matsushima naît du magnifique paysage que forment ses plus de 260 îles de tailles variées mais aussi de la générosité de la mer et de tous ses bienfaits ainsi que de l’histoire, la culture et la foi que les habitants de la région ont su préserver et transmettre.
Venez faire un voyage dans la baie de Matsushima.
Vous y trouverez les authentiques paysages de la magnifique vie japonaise qui préserve encore aujourd’hui son visage d’hier.

Paysages

【Vue magnifique】Tomiyama(Matsushima)

【Vue magnifique】Tomiyama(Matsushima-machi)

【Vue spectaculaire】Otakamori(Higashi-matsushima)

【Vue spectaculaire】Otakamori(Higashi-matsushima-shi)

Les diverses îles de la baie de Matsushima offrent des vues changeantes selon la saison, l’heure ou l’endroit d’où vous les admirez.
Le mystère de ces paysages est un cadeau de la nature.
Les paysages de la magnifique baie de Matsushima comptent quatre sites réputés baptisés les Quatre vues imprenables de Matsushima et offrent les plus merveilleuses vues. Elles ont été baptisées Vue mystérieuse, Vue magnifique, Vue admirable et Vue spectaculaire par Mannen Funayama, un confucianiste de l’époque d’Edo (1603-1868), et permettent chacune d’apprécier une vue sur la baie de Matsushima au charme complètement différent.
Ces vues imprenables sur la baie de Matsushima graveront dans votre cœur une émotion inoubliable.

【Vue mystérieuse】Ogitani(Matsushima)

【Vue mystérieuse】Ogitani(Matsushima-machi)

【Vue admirable】Tamonzan(Shichigahama)

【Vue admirable】Tamonzan(Shichigahama-machi)

Histoire

Histoire1

Dans cette région qui ne fait qu’un avec la baie de Matsushima depuis les temps immémoriaux, les habitants de l’époque de Jomon (-15 000 à -300) nous ont laissé de nombreux vestiges qui attestent que les lieux ont bénéficié depuis toujours d’une riche nature.
Aux époques de Nara et de Heian (entre la fin du 8ème siècle et le 12ème siècle), le gouvernement de Tagajo y a été établi et la zone a fleuri comme centre politique, militaire et culturel de la région du Tohoku. Dans la capitale de l’époque, c’était un lieu qui faisait rêver les citadins, et de nombreux poètes l’évoquaient dans leurs œuvres.
À l’époque d’Edo (1603-1868), Date Masamune qui était le seigneur régnant sur le domaine de Sendai l’a aménagée pour lui donner une forme proche de celle qu’elle conserve et transmet encore aujourd’hui.

La lune au-dessus de la baie de Matsushima et les îles illuminées au clair de lune.
Cette beauté n’a pas uniquement charmé les grands personnages ayant gravé leur nom dans l’histoire comme le daimyo Date Masamune ou le fameux poète de haïkus Matsuo Basho, mais également les nombreux visiteurs qui ne cessent de venir l’admirer.

Histoire2
Histoire3

Alimentation

Alimentation

La baie de Matsushima, qui jouit d’une riche nature, permet de pêcher toute une variété de poissons et fruits de mer.
Le thon obèse frais appelé Higashimono de Sanriku-shiogama est un délice qui fait la fierté des grossistes. Les huîtres ou les algues font également partie des bonnes choses symbolisant la baie de Matsushima et les sushis qui mettent en valeur le poisson frais au fil des quatre saisons sont particulièrement populaires.
Les terres elles-aussi offrent une grande variété de denrées et les produits à base des poires de Rifu à la saveur profonde et sucrée ou de riz antique cultivé dans la municipalité de Tagajo sont incontournables.
Pourquoi ne pas venir savourer pleinement tous les délices nés de la généreuse nature que seule la baie de Matsushima peut vous offrir ?

Redécouverte ! La baie de Matsushima, pays des merveilles !

Cette baie faisant la fierté du pays par sa beauté scénique comme l’une des trois vues les plus célèbres du Japon mais aussi par les bienfaits de sa mer ou son histoire a été acceptée pour la première fois au Japon comme membre du Club des plus belles baies du monde en décembre 2013, et un nouveau nom lui a été donné. À l’occasion de son entrée dans le club, les 3 villes et 3 bourgs composant la baie de Matsushima ainsi que le département se sont associés pour s’investir dans le projet intitulé Redécouverte ! La baie de Matsushima, pays des merveilles ! proposant une redécouverte des nombreux charmes de la baie de Matsushima, en quête d’étonnement, de découverte et d’inoubliables rencontres, avec la vocation de diffuser au Japon et dans le monde entier tous les charmes de la zone de Matsushima.

Une première au Japon ! Entrée au Club des plus belles baies du monde

Le Club des plus belles baies du monde a été fondé 1997 avec la vocation de promouvoir le tourisme autour des baies, protéger l’environnement planétaire et préserver les ressources touristiques. Il rassemble les plus remarquables baies du monde qui ont en commun le fait de détenir un magnifique patrimoine naturel comme la baie du Mont Saint-Michel ou la baie de Ha-Long classées au patrimoine mondial de l’UNESCO ; et la baie de Matsushima est ainsi devenue le premier membre japonais de ce club.

Shiogama-shi

Shiogama-shi

Shiogama a prospéré en tant que ville abritant Shiogama-jinja, le plus important sanctuaire de l’ancienne province de Mutsu, et comme l’un des plus éminents ports du pays.
On y trouve de nombreux restaurants de sushis employant des fruits de mer frais et elle offre bien des charmes comme ville gastronomique à travers ses sakés locaux, son sasa-kamaboko (pâte de poisson en forme de feuille de bambou) ou ses douceurs au sel d’algues. Elle est en outre connue depuis toujours comme porte d’accès au tourisme dans la zone de Matsushima, et l’archipel d’Urato, qui émerge dans sa baie, est la seule zone insulaire éloignée habitée. L’endroit est très réputé pour le tourisme car il permet à ses nombreux visiteurs de profiter du charme des îles au fil des quatre saisons à travers les fleurs de colza ou les bains de mer.

Tagajo-shi

Tagajo-shi

Le site historique spécial des ruines du Tagajo fait partie, avec les ruines du palais Heijo (département de Nara) et les ruines de Dazaifu (département de Fukuoka), des trois plus importants sites de ruines du pays, et un quart de la zone est constitué de vestiges.
Tagajo, qui était un centre politique et militaire de la région du Tohoku il y a 1 300 ans, constituait également un centre culturel. Aujourd’hui encore, le Musée historique du Tohoku ou la bibliothèque municipale Centre des connaissances des citoyens qui a ouvert en mars 2016 ont vocation à jouer le rôle du plus grand centre d’échanges culturels de la région du Tohoku.

Higashi-matsushima-shi

Higashi-matsushima-shi

Higashi-matsushima, qui est aussi appelée Oku-matsushima, est une ville touristique et maritime aux magnifiques paysages qui a fleuri depuis l’époque de Jomon (-15 000 à -300) et qui accueille un grand nombre de visiteurs. Outre ses sites touristiques comme Otakamori, l’un des plus merveilleux paysages de la baie de Matsushima ou les gorges de Sagakei, l’une des trois plus grandes gorges du pays, vous y trouverez les plus délicieux fruits de mer comme les huîtres ou les algues qui grandissent dans les eaux marines nourricières. La base militaire de Matsushima, qui est le quartier général de Blue Impulse, l’équipe acrobatique de la force aérienne d'autodéfense japonaise, s’y trouve également et permet d’admirer quotidiennement les entraînements aériens et leurs esthétiques volutes de fumée.

Matsushima-machi

Matsushima-machi

Symbole du sens esthétique japonais, le paysage de Matsushima fait partie des trois plus beaux paysages du pays et le célèbre poète Matsuo Basho l’évoque dans son journal de voyage La Sente étroite du Bout-du-Monde comme le « plus beau paysage du Japon ».
Endroit d’évocation poétique par excellence depuis le Man'yoshu, anthologie de poésie japonaise du 8ème siècle, Matsushima est un lieu emblématique de l’ancienne province de Mutsu qui permet non seulement d’admirer ses paysages au fil des quatre saisons mais se caractérise aussi par le grand nombre de bâtiments historiques en rapport avec le clan Date qui y sont conservés.

Shichigahama-machi

Shichigahama-machi

Située approximativement au centre du département de Miyagi, Shichigahama qui se trouve à l’est de Sendai est la plus petite municipalité du Tohoku et de Hokkaido. Faisant face à la baie de Matsushima au nord et à l’océan Pacifique au sud et à l’est, elle jouxte les villes de Shiogama, Tagajo et Sendai à l’ouest. Le bourg de Shichigahama qui jouit d’une riche production aquatique vous permettra de déguster ses fruits de mer frais uniques comme les algues nori, ormeaux, oursins, limandes, ou bokke (une espèce de chabot), etc. et en été, sur la plage de baignades de Shobuta, vous pourrez vous adonner aux bains de mer ou vous essayer aux sports nautiques ou au paramoteur.

Rifu-cho

Rifu-cho

Depuis le mont Bangamori situé dans la partie nord-est de la municipalité, une luxuriante nature se développe du côté de la baie de Matsushima, et l’observatoire qui se dresse au sommet du mont est un endroit caché connu pour la vue imprenable qu’il offre sur les îles de Matsushima. Le point de vue depuis la pointe étroite à la forme étrange baptisée Umanose (ou échine du cheval) qui s’étire dans la baie de Matsushima vous donne l’agréable impression que la baie toute entière vous appartient. Le nom Rifu est aussi associé aux poires de Rifu car la municipalité est un lieu connu pour la culture de ces fruits. Nous sommes impatients de pouvoir vous y accueillir avec la plus sincère hospitalité.

PAGETOP